top of page

Qui es-tu Nola Grande ?

Professeure de Cabaret Contemporain à Genève, Anne-Cécile ou Nola Grande vous dévoile un peu plus de son univers et de ses inspirations.


Quel.le est l’artiste qui t’a le plus inspirée dans ta vie ?


Je suis admirative de l’artiste James Thierrée. Au-delà d’être le petit-fils de Charlie Chaplin, il est comédien, danseur, acrobate, musicien et metteur en scène. Ses productions sont aussi profondes que fascinantes. Son corps tout entier est habité et il offre alors un univers des possibles où tous les personnages peuvent être imaginés et interprétés. Il déploie une énergie folle et passionnée pour nous embarquer dans son aventure. Cela m’inspire énormément.


Et qui est la showgirl, la femme de scène que tu admires le plus ?


Je n’ai pas une grande connaissance des showgirls célèbres, mais celle qui m’a impressionnée dès le départ, et m’impressionne toujours, c’est Gabby Novel. En toute circonstance, elle est « Betty Boop » : son attitude de pin-up semble tellement naturelle. Ses numéros sont toujours fins et appropriés, elle y met de la sensualité, de l’humour et un sourire jusqu’aux oreilles. C’est magnifique !




Peux-tu m’en dire plus sur ton parcours, avant d’arriver chez Secret Follies ?

J’ai commencé enfant la danse classique et modern-jazz que je pratique encore. A diverses occasions, j’ai pratiqué la salsa, la pole dance et la danse contemporaine. Autant de disciplines qui nourrissent aujourd’hui ma créativité. Récemment, j’ai ajouté à ma panoplie l’expérience du théâtre et de l’improvisation que j’affectionne particulièrement. Une source qui s’accorde parfaitement avec la danse selon moi.



Ton nom de pin-up est Nola Grande. Pourquoi ?

Je cherchais un prénom en deux syllabes et une de mes amies a accouché d’un petit garçon nommé Nolan. Très doux et un peu mystérieux, le prénom Nola est tombé comme une évidence. Je m’y suis tout de suite identifiée. Puis, tout simplement, mon nom de famille étant Petite, bien que je ne le sois pas physiquement et que je le trouve très mignon, Grande sonnait un peu comme ma revanche sur la vie et le droit de me considérer artiste.


Tu vas enseigner le cabaret contemporain chez Secret Follies : quels sont les principaux éléments de tes cours, que souhaites-tu transmettre à tes élèves ?

L’aspect contemporain du cabaret est plutôt abstrait et laisse la porte ouverte à la créativité. J’ai envie de partager avec mes élèves la finesse et le ressenti des mouvements contemporains en travaillant la fluidité et la douceur et, parallèlement, permettre de la fantaisie, du jeu et de la sensualité avec des chorégraphies plus colorées.

Sa définition du Cabaret Contemporain

Le cabaret contemporain est fondé sur les bases et les classiques du Cabaret. Il en respecte les codes, les attitudes et l’univers burlesque. Cependant, le contemporain y ajoute les inspirations issues d’autres styles de danse, comme le moderne-jazz ou la danse contemporaine pour ma part. La féminité et la sensualité y sont travaillées et abordées tout autant que le ressenti et la technique du mouvement contemporain.


Veux-tu ajouter quelque chose que tu voudrais transmettre aux pin-ups de Secret Follies ?

Bienvenue dans le monde du burlesque et du cabaret ! Devenez vous-mêmes et prenez du plaisir dans tout ce que vous choisissez d’être et de montrer, nous le sentirons et le partagerons avec autant d’enthousiasme.



Photographies : Lucie Poirier

Commentaires


bottom of page